Accueil > Nouvelles > Nouvelle
15 mars 2019

«Bouger, sauter, courir… ce qui est normalement strictement interdit dans les écoles est permis dans les murs de l’école primaire Saint-Antoine, à Lennoxville. Des «corridors actifs» ont été aménagés pour permettre aux élèves de lâcher leur fou.» Voir le reportage.

Source: Ici Estrie


Catégorie : Saint-Antoine