Accueil > Conditions de recrutement

Processus de recrutement

1. Dépôt du CV

Possibilité de déposer sa candidature pour tous les emplois correspondants à vos compétences.

2. Analyse des candidatures

Nos technicien(ne)s au recrutement analysent les candidatures pour trouver les profils correspondant aux emplois.

3. Courriel pour entrevue

Nos technicien(ne)s au recrutement communiquent avec la personne sélectionnée pour poursuivre le processus de recrutement.

4. Entrevue

Rencontre de notre technicien(ne) au recrutement en fonction de l'emploi visé.

5. Confirmation d'emploi

Confirmation d'embauche par l'envoi d'un courriel de bienvenue. Inscription sur notre base de candidats ou affectation à l'emploi. Création du dossier du candidat en ligne.

Information générale

Conditions d'emploi du CSSRS

Programme d'accès à l'égalité en emploi

La Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics est entrée en vigueur le 1er avril 2001 et vise à favoriser une représentation équitable des groupes qui sont fréquemment victimes de discrimination en emploi. Elle oblige les organismes publics à procéder à l’analyse de leurs effectifs afin que soit déterminé, pour chaque emploi, le nombre de personnes faisant partie de chacun des groupes suivants - femmes, minorités ethniques, minorités visibles, personnes autochtones et personnes handicapés - afin de pouvoir ensuite vérifier si elles sont en proportion suffisante dans les différents emplois de l’organisme.

Le Centre de services scolaire de la Région-de Sherbrooke applique un programme d'accès à l'égalité en emploi et invite les femmes, les membres des minorités visibles, les membres des minorités ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature. 

Déclaration relative aux antécédents judiciaires - À remplir lors de l'embauche

Le 1er septembre 2006, des modifications à la Loi sur l’instruction publique sont entrées en vigueur et imposent aux centres de services scolaires de nouvelles obligations en matière de vérification des antécédents judiciaires. Elle prévoit qu’ils s’assurent que les personnes qui travaillent auprès des élèves mineurs ou qui sont régulièrement en contact avec eux n’ont pas d’antécédents judiciaires en lien avec leurs fonctions.

Ainsi, tout le personnel doit désormais obligatoirement remplir un formulaire de Déclaration relative aux antécédents judiciaires.