Mérite Estrien | Plusieurs élèves et enseignants de la CSRS parmi les lauréats

mardi 16 février 2016

Certains se sont démarqués par leurs projets et leur engagement, d’autres par leur succès, leur détermination et leur persévérance. Découvrez nos 6 lauréats en texte et en image.

Gabriel Lemelin | Génies en herbe | ÉCOLE DE LA MONTÉE

Tout un exploit à la deuxième année de Génies en herbe. Leader de son équipe, ses performances ont atteint un sommet au championnat provincial de Génies en herbe, où il a remporté le prix d’érudition en troisième secondaire, avec une moyenne de 229 points par match, un exploit inégalé par un jeune de l’Estrie au cours des 15 dernières années. 

ARTICLE LA TRIBUNE | Un génie plus qu'en herbe.

 

 

Loïc Beaulieu | Escrime | ÉCOLE DU TRIOLET

Membre de l’équipe nationale d’escrime, il a pour objectif une participation aux Jeux olympiques en 2020. Il est médaillé d’or au tournoi de la fédération québécoise, champion canadien chez les cadets, médaillé de bronze au championnat panaméricain et au championnat du monde d’escrime tenu en Ouzbékistan. 

ARTICLE LA TRIBUNE | Rien n'arrête Loïc Beaulieu.

 

 

Mickaël Fortin, Raphaël Fortin et Anthony Simoneau-Dubuc | Orange O’clock | ÉCOLE MITCHELL-MONTCALM

Depuis leur succès au concours Sherbrooklyn en 2012, le groupe cumule les prestations sur scène  à la Fête du lac des Nations et en première de Marie-Mai et de Bran Van 3000. Leurs efforts ont propulsé le groupe scolaire sur la scène musicale nationale lorsque Orange O’clock a été nommé Meilleur nouvel artiste canadien au concours Searchlight Canada 2015. 

ARTICLE LA TRIBUNE | Le fruit des efforts d'Orange O'clock.

 

 

Emmanuel Fournier | Enseignant et gérant engagé | ÉCOLE MITCHELL-MONTCALM

Aujourd’hui gérant et producteur du groupe Orange O’clock, cet enseignant en sciences s’investit auprès de ses élèves et supervise plusieurs projets dont le café étudiant et une salle d’amusement au pavillon Montcalm pour permettre aux jeunes de s’approprier leur école et y développer un sentiment d’appartenance. Durant une quinzaine d’années, il a accompagné plusieurs élèves dans l’élaboration de leur projet Expo-science.

ARTICLE LA TRIBUNE | L'histoire improbable d'un professeur devenu aussi gérant Repères.

 

 

Mary-Lou Butterfield | Animatrice de vie spirituelle et engagement communautaire (AVSEC) | CSRS

En plus d’avoir créé le Relais O2 (réunissant enseignants, parents et élèves dans une épreuve de 55 km) qui intègre le projet Oser être pour oser devenir, Mary-Lou Butterfield, grâce à ses cours, aide les élèves de la CSRS à développer ce qui a de plus précieux en eux pour aujourd’hui et pour demain : la confiance, le respect, les relations avec autrui, l'équilibre dans la vie. « Il ne faut pas s’empêcher d’être soi-même » est sa phrase-clé : « La peur d'être soi-même, que beaucoup d'adultes entretiennent, n'arrive pas de nulle part. C'est un personnage qui se construit dès qu'on est jeune et qui se fortifie avec le temps, avance-t-elle. […] » 


ARTICLE LA TRIBUNE | Bien dans ses espadrilles.

 

 

Michel Bernard | Directeur général retraité | CSRS

D’abord enseignant, puis directeur de l’école Mitchell-Montcalm et directeur général de la CSRS, Michel Bernard  en a influencé plus d’un tout au long de son parcours. Il est cofondateur de l’alliance sherbrookoise pour les jeunes en santé et a contribué à mettre sur pied plusieurs projets de persévérance et de réussite scolaire