19 septembre 2013
Catégorie : 2013-2014, Persévérance scolaire, Partenariats

Accès 5, le nouveau programme lancé par la Maison Jeunes-Est, contribuera à augmenter le taux de diplomation des jeunes de l’est de Sherbrooke.

La Maison Jeunes-Est, en collaboration avec la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) et ses partenaires, lance officiellement un nouveau programme pour les jeunes fréquentant l’école de la Montée. Le Programme Accès 5 contribuera à augmenter le taux de diplomation des jeunes de l’est de Sherbrooke.

 

Ce sont 200 élèves de plus par année qui obtiennent leur diplôme depuis les initiatives mises en place pour favoriser la persévérance scolaire. L’an dernier, le taux de décrochage à la CSRS s’est situé pour la première fois sous la moyenne du Québec, avec une diminution importante de 6,2 % du taux de décrochage

 

Parmi les visionnaires d'Accès 5, la commission scolaire a cru en ce programme dès le départ. « Nous avons cherché une solution différente, celle d’aller chercher les jeunes directement dans leur milieu, pour nous attaquer au problème du décrochage scolaire dans l’est de Sherbrooke. » souligne Michel Bernard, le directeur général de la CSRS.

 

Quarante-cinq jeunes sont actuellement inscrits au programme; vingt-cinq autres le seront sous peu. En effet, les jeunes de première et deuxième secondaire, inscrits à l’école secondaire de la Montée, et résidant dans diverses communautés de l’est de Sherbrooke ont été contactés pendant l’été, par l’équipe de cinq intervenants qui s’active déjà sur le terrain. Les intervenants ont rencontré ces jeunes et leurs parents afin de leur faire connaître les avantages du Programme Accès 5 ainsi que l’intérêt d’un accompagnement à long terme pour assurer la réussite scolaire de leur jeune. Le programme est accessible à tous, sans discrimination, comme l’explique la directrice générale de la Maison Jeunes-Est, Mme Chantale Charron, « le Programme Accès 5 appuie des jeunes qui ont besoin de fréquents coups de pouce pour persévérer à l’école et réussir leurs études secondaires. Les élèves qui s’y inscrivent reçoivent une aide individuelle intense afin de répondre adéquatement à leurs principaux besoins personnels. »

 

Le Programme Accès 5 peut compter sur des partenariats financiers à long terme qui se traduisent par des contributions de 1 500 000 $ à la campagne de financement menée depuis deux ans par un comité du conseil d’administration.  

 

De gauche à droite : Bernard Sévigny, maire de Sherbrooke, Sophie Harnois, directrice générale de Réunir Réussir, Michel Bernard, directeur général de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke, Chantale Charron, directrice de la Maison Jeune-Est, Claude St-Cyr, membre du conseil d'administration et responsable du comité financement de la Maison Jeunes-Est