22 février 2018
Catégorie : 2017-2018, Vie à l’école, Secondaire - Nouvelles, Phare - Nouvelles

L'école internationale du Phare, en partenariat avec la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Sherbrooke, a inauguré, le 22 février, le tout premier Frigo Free Go dans un établissement de la CSRS.

L'inauguration du Frigo Free Go Phare est le résultat d'un projet expérimental, le «Pèse-gâchis», mené il y a quelques semaines à l'école internationale du Phare. La première phase de cette expérience visait à conscientiser les quelque 850 élèves de l’école à leur comportement alimentaire et à identifier les types d’aliments les plus gaspillés. Pendant une période de quatre jours, les 500 élèves fréquentant la cafétéria de l’école le midi ont été invités à déposer leurs restes alimentaires dans cinq bacs distincts selon les catégories d’aliments. La pesée quotidienne des denrées ainsi récoltées a permis d’identifier et de mesurer les types d’aliments les plus gaspillés.

Résultats : c’est l’équivalent de 70 tomates, de 14 bols de riz, de 14 barres tendres, de 4 portions de viande et d’un pain qui est gaspillé quotidiennement ! L’expérience a démontré que la plus grande portion des aliments jetés, soit 24 %, était constituée de fruits et de légumes. Des chiffres également révélateurs quant aux habitudes alimentaires des participants.

Stop-Gâchis!

À la lumière de ces données, le comité responsable de l’expérience a interpellé les élèves pour susciter une réflexion et la recherche de solutions afin de réduire le gaspillage alimentaire à l’école, dans le cadre d’un concours intitulé Stop-Gâchis. Pour cette deuxième phase du projet, les élèves ont été appelés à imaginer des actions concrètes pour diminuer, voire, éviter le gaspillage.

Parmi les solutions identifiées, deux verront le jour, une, proposée par le comité responsable et impliquant un maximum de parties prenantes et l’autre, choisie parmi les propositions des élèves dans le cadre du concours. La solution Stop-Gâchis qui a été ainsi sélectionnée est celle de Fanny Faousiatou Jennifer Sawadogo, élève de secondaire 1 au programme régulier, qui s’intitulera Appétit Variable et qui impliquera le personnel de la cafétéria. Ce dernier demandera systématiquement à l’élève s’il veut une portion «appétit régulier» ou une portion «petit appétit». Par conséquent, l’assiette correspondra plus à l’appétit du jour des élèves et évitera ainsi aux portions trop généreuses de se retrouver à la poubelle.

Quant à la solution instaurée par le comité responsable du projet, elle a pris la forme du Frigo Free Go Phare. À l’instar de tous les frigos initiés par la CDEC de Sherbrooke, celui-ci implique la participation d’un ensemble de partenaires, dont celles et ceux qui y déposeront régulièrement leurs surplus pour le bénéfice des élèves dans le besoin. Le Frigo Free GO Phare permettra donc une réduction de l’insécurité alimentaire, une consolidation du lien social et une réduction du gaspillage alimentaire.