27 août 2018
Catégorie : 2018-2019

La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) accueillera dès demain sa première cohorte d’élèves dans une nouvelle école primaire, l’école de la Croisée, dont le coût total est évalué à 14,6 millions $.

 

Située sur la rue Luce-Dufresne, la nouvelle école regroupe 21 classes du préscolaire à la 6e année. Elle dessert entre autres un bassin d’élèves qui fréquentaient auparavant les écoles des Aventuriers et de la Maisonnée.

 

Une architecture résolument moderne

 

Le bâtiment à deux étages est teinté de vert, de jaune, d’orange et de bleu. Au rez-de-chaussée, on retrouve trois classes de maternelle et du 1er cycle, deux services de garde, l’administration, la salle polyvalente et le gymnase double. À l’étage, on retrouve les classes de la 3e à la 6e année et la bibliothèque fenêtrée. L’école comprend également deux classes-ressources, quatre blocs sanitaires et deux toitures vertes. Les élèves bénéficient aussi d’une classe extérieure et d’une cour d’école avec aire de détente. Sur le plan du design, l’édifice à structure d’acier sur dalle de béton se distingue par son caractère ludique et avant-gardiste. Une fenestration imposante marque l’entrée principale du bâtiment et en dynamise la façade.

 

L’école de la Croisée a été construite sur le même modèle que les écoles des Aventuriers et du Boisé-Fabi, les deux dernières constructions réalisées par la CSRS il y a trois ans.

 

En procédant à la coupure de ruban, le président de la CSRS, monsieur Gilles Normand, s’est réjoui de l’inauguration pour les élèves, les parents et les membres du personnel de cette école. « Depuis plusieurs années, l’arrondissement avait grandement besoin de trois nouvelles écoles (écoles des Aventuriers, du Boisé-Fabi et de la Croisée) pour offrir à nos élèves des conditions plus favorables à leurs apprentissages, leur développement et leur bien-être », souligne-t-il. « La CSRS est heureuse que le partenariat avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) et la Ville de Sherbrooke, qui ont à cœur l’éducation des jeunes, ait permis la réalisation de ces projets d’envergure tant attendus du milieu », rajoute le président de la CSRS. Il a également souligné la qualité de la prise en charge de l’équipe du Service des ressources matérielles de la CSRS et l’excellent travail d’équipe entre les professionnels, l’entrepreneur Construction Longer ainsi que le Service des ressources éducatives de la CSRS, qui a permis de concrétiser ces très beaux projets.

 

 « Inaugurer une école qui a été agrandie avant même sa construction est une grande première! Députée de terrain, j’ai écouté et constaté les besoins. Puis, c’est ensemble, avec la concertation des partenaires, que nous avons pu réaliser le tout. C’est une belle fierté! Je souhaite d’agréables apprentissages et de bons moments à tous ceux qui fréquenteront cette nouvelle école », a commenté la députée de Richmond et adjointe parlementaire du premier ministre (volet jeunesse), madame Karine Vallières. 

 

De gauche à droite : à l’arrière : Steve Lussier (maire de Sherbrooke), Karine Vallières (députée de Richmond), Martin Scallon (directeur école de la Croisée) et Gilles Normand (président de la CSRS). À l’avant : les élèves Nathaniel Gilbert, Éléanne Morin et Megan Forgues.