28 février 2018
Catégorie : Secondaire - Nouvelles, 2017-2018, Phare - Nouvelles

Sensibiliser ses pairs à la notion de consentement, voilà le défi relevé par Manuela Rolland, élève de 5e secondaire au PEI à l’école internationale du Phare, avec sa conférence « Non, c’est non! », le 28 février dernier.

C’est dans le cadre de son projet personnel au PEI que Manuela a décidé, il y a un an, de traiter du sujet et de faire partie de la solution, soucieuse de bien informer les jeunes de son âge à la gravité des gestes à connotation sexuelle commis sur autrui. Deux groupes de 4e secondaire ont assisté à sa conférence pour l’occasion, sous la supervision de personnes-ressources de l'école.

L’événement a permis à Manuela d’aborder avec les jeunes de son école la différence entre un viol et une agression sexuelle, à discuter des différents types d’agressions sexuelles et à exposer les conséquences physiques et psychologiques pouvant apparaître après un tel acte. Elle a également profité du moment pour faire le point sur la culture du viol... Une sensibilisation percutante, entre élèves, très appréciée par les jeunes!

Rappelons que chaque année, les élèves finissants du Programme d’éducation internationale doivent réaliser un projet personnel en comptant sur les compétences développées au cours de leur passage au PEI. Cette démarche, toujours très étoffée, permet aux élèves de s'investir activement dans un projet qui leur tient à coeur.