03 juin 2019

« Le sport pour tous », une initiative de l’école internationale du Phare, a obtenu les grands honneurs, dans la catégorie secondaire, lors du gala des Prix d’excellence 2018-2019 de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le 30 mai dernier.

C’est sous la thématique « L’école publique riche de sa diversité » que le gala des Prix d’excellence de la FCSQ a mis en lumière des initiatives des commissions scolaires qui encouragent l’épanouissement des élèves, favorisent l’intégration et l’inclusion, offrent un milieu sain, combattent les préjugés, incitent à la mixité et permettent à chacun d’atteindre son plein potentiel.

Le projet « Le sport pour tous» est un projet de fin d’année à l’école internationale du Phare qui a rassemblé 55 élèves athlètes de la vocation Cheerleading pour un projet de danse avec les élèves de la classe à mobilité réduite. Un projet sportif qui s’est rapidement transformé en projet de découverte de la différence, de l’acceptation et de l’ouverture d’esprit.

Congrès 2019 de la FCSQ

Le Gala des Prix d’excellence 2018-2019 a également donné le coup d’envoi du congrès 2019 de la FCSQ, sur le thème Élus scolaires, acteurs d’avenir!, se déroulant les 30 et 31 mai à Sherbrooke.

Les commissions scolaires de l’Estrie étaient donc les hôtes de cet important rassemblement qui a permis aux élus de se pencher sur différents enjeux scolaires :

  • Le développement durable,
  • La diversité et l’intégration,
  • Une communication efficace et transparente.

Sur la photo :

Alain Fortier, président de la FCSQ,
Gilles Normand, président de la CSRS,
Patrick Levasseur, directeur de l’école internationale du Phare,
Élodie Pépin, enseignante en éducation physique et instigatrice du projet « Le sport pour tous »,
Benoît Huot, président d’honneur du concours des Prix d’excellence de la FCSQ et champion paralympique. 

Crédit photo : Mélissa Vincelli


Catégorie : 2018-2019, Distinctions et nominations, Commissaires, Sport et culture, Secondaire - Nouvelles, Phare - Nouvelles, Promotion secondaire