04 septembre 2019

16 établissements scolaires de la CSRS participeront au projet pilote de collecte de matières organiques

Dans une volonté de coordonner leurs actions et leurs ressources de manière complémentaire en vue d’œuvrer au développement d’activités, de services et de projets en matière d’environnement, la Ville de Sherbrooke et la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) lancent un projet pilote de collecte des matières organiques dans 16 établissements scolaires.

La CSRS a recruté les établissements scolaires et assure leur participation pour les deux ans du projet pilote. Elle assure également la coordination avec ses établissements et leur transmet l’information de la Ville. De leur côté, les établissements fournissent les bacs de collecte intérieurs et les sacs, assurent le tri dans les bacs de matières résiduelles et mettent les bacs bruns à la rue le jour de la collecte. Les établissements sélectionnés sont situés sur le territoire de la Ville et représentent une diversité en termes de nombre d’élèves et de présence de cafétéria (ou non), pour évaluer les contraintes potentielles associées au service de la collecte. « La sensibilisation aux bonnes pratiques de tri des matières résiduelles en milieu scolaire permet aux jeunes et au personnel d’ancrer ces pratiques dans les habitudes de vie et de poursuivre leurs efforts sur leur lieu de travail ou d’études », soutient le président de la CSRS, Gilles Normand.

L’objectif est d’évaluer les quantités et la qualité des matières organiques générées par les établissements et d’en déterminer les coûts. « Cette approche permettra à la Ville de proposer à la CSRS un scénario de collecte des matières organiques pour chaque établissement à la suite du projet pilote, en utilisant les mêmes fréquences et journées de collecte, ainsi que le type de bacs que la collecte résidentielle », explique la conseillère municipale et présidente du comité de l’environnement de la Ville de Sherbrooke, Karine Godbout.

La mairesse suppléante de Sherbrooke, Danielle Berthold, s’est réjouie que cette mesure prévue au Plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 de la Ville soit mise en œuvre, ce qui répond également aux objectifs et enjeux de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. « Le détournement des matières organiques contribue à réduire les gaz à effet de serre. Nous souhaitons éliminer uniquement les déchets ultimes, responsabiliser les acteurs concernés et valoriser les matières organiques générées sur notre territoire », soutient-elle. 

La Ville de Sherbrooke assurera gratuitement la collecte selon la journée du secteur. Elle a livré les bacs bruns d’une capacité de 360 litres; elle permettra aux établissements de les conserver si la collecte se poursuit. Elle a également élaboré, en collaboration avec les directions d’établissements, une boîte à outils comportant des outils d’information, sensibilisation et éducation, tels un guide d’accompagnement traitant de l’implantation de la collecte des matières organiques et de la saine gestion des matières résiduelles en milieu scolaire. Le guide et la boîte à outils comprennent : une affiche du projet pilote, des affiches d’identification des bacs intérieurs, un aide-mémoire sur le tri pour distribution au personnel et aux élèves, des trucs pour éviter les désagréments (odeur, mouches à fruit, etc.) ainsi que la marche à suivre pour choisir les sacs qui respectent la réglementation municipale, pour placer les bacs intérieurs aux bons endroits et pour vider les bacs intérieurs.

Cette boîte à outils sera aussi disponible à sherbrooke.ca/jecomposte.

Liste des établissement scolaires participants 


Catégorie : 2019-2020, Partenariats, Alfred-DesRochers, Maisonnée (de la), Hélène-Boullé, Coeur-Immaculé (du), Deux-Rives (des), Quatre-Vents (des), Écollectif (de l'), Boisjoli (du)