Accueil > Orientations Santé

Orientations scolaires de la Santé publique

Vaccination des 5 à 11 ans

La vaccination contre la COVID-19 en Estrie est possible pour toutes les personnes de 5 ans et plus. La prise de rendez-vous est obligatoire.

Le vaccin à ARN messager contre la COVID-19 de la compagnie Pfizer est le vaccin autorisé par Santé Canada pour les enfants de 5 à 11 ans.

En savoir plus

Vaccination des 12 à 17 ans

Pour la vaccination de toutes les personnes âgées de 12 ans et plus, consultez les détails de la clinique de vaccination de l'Estrie :

  • Procédure pour se faire vacciner
  • Preuve vaccinale
  • Des réponses à vos questions
  • Etc.

Mesures sanitaires en vigueur

Pour connaître les mesures actuellement en vigueur au Québec, notamment pour le milieu de l'éducation, consultez À propos des mesures en vigueur, onglet Éducation.

Consultez la page Directives spécifiques pour le milieu de l’éducation pour connaître toutes les mesures qui s’appliquent.

Quand porter le masque d'intervention (pour les élèves et pour le personnel)?

Suivant les recommandations des autorités de la Santé publique, le gouvernement a annoncé un allègement des mesures sanitaires appliquées en milieu scolaire, comprenant la fin du port du masque obligatoire, lequel entrera en vigueur le 14 mai prochain.

Il ne sera plus obligatoire de porter le masque tant pour les élèves (incluant ceux de la formation générale des adultes et de la formation professionnelle) que pour le personnel. Cet assouplissement est applicable en tout lieu, que ce soit en classe, lors des cours d'éducation physique et à la santé se déroulant à l'intérieur, dans les aires communes, lors des déplacements, lors des activités parascolaires et durant le transport scolaire.

Cependant, le choix de porter le masque demeurera à la discrétion de chaque personne, sauf dans certaines circonstances liées à des cas ou à des contacts de la COVID-19.

De plus, jusqu'à la fin de l'année scolaire, les établissements pourront continuer de distribuer des masques aux personnes qui souhaitent en porter, y compris aux élèves qui doivent prendre le transport public pour se rendre à l'école.

La gestion des cas de COVID-19 continue de se faire de concert avec la Santé publique de l’Estrie. Consultez le Tableau « Apprendre à vivre avec le virus »

Quoi faire en présence de symptômes?

En cas de présence de symptômes compatibles avec la COVID-19, vous devez suivre les consignes d’isolement préventif établies par la Santé publique.

Qu'en est-il des activités parascolaires et du passeport vaccinal?

Depuis le 31 janvier 2022, les activités parascolaires en présence de tous types sont possibles au préscolaire, au primaire et au secondaire, ainsi que dans les centres d’éducation des adultes et les centres de formation professionnelle, le cas échéant. Au secondaire, la pratique d’une activité parascolaire de nature sportive est conditionnelle à la présentation du passeport vaccinal pour les élèves de 13 ans et plus. Les activités inter-écoles, les parties, les tournois et les compétitions demeurent suspendus.

À compter du 14 février 2022 : Reprise des matchs.

À compter du 28 février 2022 : Reprise des compétitions et tournois.

À compter du 14 mars 2022 : Retrait de l’exigence du passeport vaccinal pour les activités de loisir et de sport.

Diversification de l’offre de dépistage

Pour faciliter l'accès au dépistage, trois nouvelles options de dépistage sont maintenant offertes dans les écoles primaires.

  1. Dépistage volontaire par tests rapides à l'école (Panbio)
  2. Test rapide à la maison (autotest)
  3. Test par gargarisme

Dépistage volontaire par tests rapides à l'école (Panbio)

Type de test de dépistage utilisé à l’école et procédure d’utilisation

Le test Panbio de la compagnie Abbotts est utilisé pour faire le dépistage dans les établissements, selon les ressources disponibles. Il est gratuit et est réalisé pendant les heures de classe. L’opération nécessite un délai de 30 minutes pour chaque test. Le test se fait par prélèvement nasal peu profond, contrairement à un test en centre de dépistage (CDD), à l’aide d’un écouvillon qui ressemble à un coton-tige (voir image ci-dessous). Il n’y a aucun effet secondaire. Seul un léger inconfort lié au prélèvement peut être ressenti.

Ces tests sont faits par un membre du personnel de l’école, qui a été formé à la manipulation par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Source : Dépistage de la COVID-19 par tests rapides à l'école, ministère de l'Éducation du Québec.

Participation volontaire et formulaire de consentement par école

Afin de faire part de votre décision quant à la participation de votre enfant à un éventuel test de dépistage à l’école, vous devez remplir le formulaire de consentement (papier ou par courriel) qui sera envoyé par votre école au plus tard au début du mois d'octobre.

Le consentement donné est valide pour la durée de l’année scolaire.

La participation au dépistage de la COVID-19 est volontaire. Vous pouvez refuser que votre enfant reçoive un test de dépistage ou retirer votre consentement à tout moment. Quelle que soit votre décision, il est important de suivre toutes les recommandations de santé publique et de continuer à appliquer les consignes sanitaires de base et celles en vigueur dans l’école de votre enfant.

Résultat d’un dépistage et recommandations

Le résultat de dépistage et les recommandations qui l’accompagnent vous seront communiqués rapidement par la direction de l’école.

Pour en savoir plus, consultez le Protocole de gestion des cas et consignes d'isolement en vigueur.

Confidentialité des renseignements

Tous les renseignements personnels recueillis seront conservés de façon confidentielle dans l’établissement scolaire et à la Direction de santé publique de la région de l’école de votre enfant.

Test rapide à la maison (autotest)

Le gouvernement du Québec a confirmé, le 13 janvier 2022, la distribution de tests rapides pour les élèves du primaire au cours du mois de janvier et du mois de février. Ils seront distribués aux élèves du primaire dès qu’ils seront reçus. Ces tests ont pour but de réduire les risques d’éclosion et d’éviter la fermeture de classes en détectant les enfants qui ont développé des symptômes compatibles avec la COVID-19.

Test rapide à la maison : comment ça marche? (vidéo)

Quand utiliser un test rapide? (arbre décisionnel)

Test par gargarisme

Lors d’une éclosion importante dans une école primaire, les tests par gargarisme peuvent être soit :

  • Remis à l’enfant par l’école pour que le parent puisse le réaliser à la maison. Le test est ensuite ramené le lendemain au lieu de collecte identifié pour que les équipes du CIUSSS de l’Estrie – CHUS l’analysent;
  • Effectués directement à l’école par une équipe mobile de dépistage.

Les résultats viennent d’une analyse au laboratoire et sont obtenus dans un délai maximal de 24 à 36 heures. Ces tests sont distribués aux enfants âgés de 5 ans et plus, comme il est important que l’enfant soit en mesure de se gargariser sans avaler l’eau. Puisqu’il s’agit du même test que celui offert au centre de dépistage, si le résultat est positif le parent n’a pas besoin d’aller au centre de dépistage pour confirmer le résultat positif.

Dans les écoles secondaires, les tests par gargarisme (décrits ci-dessus) sont disponibles.