Équipe de robotique • Harfangs 3117

cliquez pour agrandir la photo

L'équipe Harfangs 3117 de l'école secondaire du Triolet participe à la Compétition internationale Robotique FIRST depuis 2008.

Déroulement d'une compétition de Robotique FIRST

Les compétitions de robotique s'avèrent complexes pour ceux qui viennent d'atterrir dans le milieu. Pour vous aider à comprendre, nous simplifions ici le concept.

Avant de commencer, sachez que le thème de la compétition et certains principes changent chaque année, ce qui oblige les écoles participantes à concevoir un tout nouveau robot en 6 semaines seulement.

Les alliances, le pointage et les rôles

Chaque partie se joue par alliance de 3 équipes.

Sur le terrain, les équipes s’entraident pour cumuler le plus de points. Les points obtenus durant chaque partie sont décernés aux 3 équipes.

Tout au long de la compétition, les membres d'une équipe ont différentes tâches à accomplir pour progresser vers la victoire finale (programmation, mécanique, stratégies, évaluation des robots, relations publiques, animation dans les estrades, etc.). 

Principe de la compétition selon l'édition

Principe de la compétition selon l'édition

Chaque année, le thème est différent, ce qui oblige les écoles participantes à concevoir un tout nouveau robot en 6 semaines seulement.

ÉDITION 2016 | Thème et concept La Forteresse (Stronghold)

Les robots devaient être conçus pour franchir des obstacles, tirer des boulets dans les ouvertures d'un donjon et se hisser au sommet de la tour pour prendre d’assaut le camp adverse.

 

ÉDITION 2015 | Thème et concept Recyclage express (Recycle Rush).

Les robots recycleurs devaient être conçus pour se déplacer et empiler, en 2 m 15 sec, le plus grand nombre de bacs de recyclage et de poubelles à des endroits précis sur le terrain (des plateformes). 

Détails spécifiques de l’édition 2015

Détails spécifiques de l’édition 2015

Plus la pile déposée sur la plateforme contient un grand nombre de bacs, plus les points s'accumulent.

Des points s’ajoutent également si la pile est surmontée d’une poubelle et davantage encore lorsque la poubelle contient une nouille de piscine (considérée comme un déchet à éliminer).

D’un côté, des joueurs (humains), situés à l’extérieur de l’aire de jeu, lancent des nouilles de piscine sur le terrain adverse pour nuire à la progression des robots et risquer de leur faire perdre des points. De l’autre côté, les équipes doivent établir des stratégies avec leurs alliés pour enlever ces nouilles nuisibles de leur surface de jeu.

Les parties de qualification

Les parties de qualification

Quelque 70 parties de qualification sont jouées par les équipes dans des alliances déterminées au hasard.

Les points obtenus par les 3 équipes durant les parties de qualification déterminent leur classement général.

 

 

Les parties éliminatoires

Les parties éliminatoires

Pour les parties éliminatoires, les capitaines des 8 équipes en tête de liste choisissent les 2 autres équipes qui formeront leur alliance.

Le choix des alliances est influencé par le classement général de chaque équipe, mais aussi par les performances que chaque robot livre tout au long de la compétition. Ces performances individuelles sont notées par les joueurs d’une équipe qui ont pour rôle d’évaluer les autres robots.

Les alliances les moins performantes sont retirées graduellement jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que deux pour disputer la grande finale.

D’où vient la compétition FIRST ?

Mise sur pied en 1989 au New Hampshire, avec la collaboration de la NASA et du MIT, la compétition FIRST (For Inspiration and Recognition of Science and Technology) visait à démontrer aux jeunes que la vie d’ingénieur et de chercheur peut être intéressante et enrichissante, ainsi que les inspirer dans leur choix de carrière.

FIRST Robotics Canada a été fondé en Ontario en 2001, mais c’est à partir de 2008 et 2009 que les écoles secondaires du Triolet et de la Montée ont participé aux compétitions qui se déroulent à Toronto.   

Plus près de nous, Fusion Jeunesse, mis sur pied par Bombardier et la Banque de Montréal, a implanté Robotique First Québec en 2010. L’organisme visait lui aussi à promouvoir la robotique dans les écoles primaires et secondaires de Montréal pour favoriser la persévérance scolaire. Nos 2 écoles prennent part au Festival de Robotique à Montréal depuis 2012.

Des pourparlers sont en cours pour organiser une compétition Robotique FIRST à Sherbrooke en 2016.